Les 125 franc comtoises
[img][/img]

Une réflexion de mon ami Seb

Aller en bas

Une réflexion de mon ami Seb

Message par Fab le Mer 24 Oct - 16:33

Une citation d'un ami elle me parais très éclairé ! Donc je vous la fait partager!

Hier je me suis fait dépasser au feu par un YZF 125 équipée d'un pot (j'ai pas eu le temps de voir lequel).
Mais une chose dont je suis certain, ce fameux bruit sur lequel il faudrait compter n'est valable qu'au moment où la moto se trouve arrive au niveau de vôtre portière, puis pendant quelques mètres. Expérimenté donc hier soir.
Musique, radio, moteur, insonorisation, clim. Autant de raison qui limitent l'utilité de faire du bruit puisque les voitures sont conçues pour isoler les occupants de l'extérieur.
Les seules motos que j'entends venir de loin sont les gros custom avec leurs pots qui sont justes des tubes sans silencieux.

Enfin après chacun fait comme il veut. Le coup de gaz ça marche assez bien, mais ça concerne surtout les piétons qui veulent traverser lorsque notre feu passe au vert.

Voici les catégories (peuvent se combiner):
- Le mou: il se repère car il roule douuuuuucement, il laisse facilement passer 10 secondes avant d'embrayer au feu, et accélère comme si sa voiture ne disposait que de 2cv. En général le mou est suivit par des gens de la catégorie "énervé" ou sur le point de le devenir.
Solution à moto: dès que possible, profiter de l'agilité de la moto pour passer devant. Même sans excès de vitesse, vous serez loin devant.
Danger: pas vraiment. Il est juste énervant.

- Le boeuf: le boeuf, pas le bovin mais dans la catégorie homosapiens, ne dispose que d'une réflexion limitée sur son être et son environnement immédiat. Le boeuf se manifeste par une vivacité réduite, mais acceptable (pas trop long aux feu, mais quand même). Ce qui distingue clairement le boeuf, c'est que si la route ne dispose pas de feux à intervalles réguliers, le boeuf va se retrouver à plus de 80km/h en ville, faute de regarder son compteur. Le boeuf ne regarde pas les priorités, il ne regarde que la route, les stops (qu'il glisse), les feux qui le concerne lui même. Le boeuf n'a aucune conscience des distances de sécurité, mais ne le fait pas exprès, surtout sur voies rapides.
Solution: pas vraiment un danger, le boeuf est cependant omniprésent sur la route. Il est un problème quand il ne respecte pas les distances de sécurité en se collant à votre vitesse et à vos 6h, car il devient difficile de s'éloigner, sauf en profitant de la présence d'un mou ou en roulant trop vite.
Danger: raisonnable, sauf quand il est surpris, le boeuf ne sait pas réagir comme il faut.

- L'excité: pas évident à voir au premier abord, l'excité est en général assez jeune, persuadé qu'il est un pilote. L'excité se repère dans les bouchons lorsqu'il change de file brutalement. L'excité se repère aussi car il veut être devant à tous prix. Il prend les ronds points à 50/60km/h minimum, a un comportement qui n'est plus vif mais carrément brutal. Il utilisera toujours toutes les ressources de son moteur, que ce dernier fasse 50cv ou 150cv. Si l'excité peut vous doubler, il le tentera.
Solution: Tout dépend de la situation. En remonté de file, mieux vaut rouler doucement pour se laisser le temps de freiner en cas de sortie brutale d'un excité. Le reste du temps, l'excité vous collera pour être certain de vous dépasser, laisser le faire, mieux vaut l'avoir loin devant, ailleurs même.
Danger: élevé

- Le téméraire: catégorie un peu à part qui a décrété que les signaux, ce n'est pas pour lui. Le téméraire a pour objectif de ne jamais s'arrêter. Dangereux au rond point, il en devient carrément suicidaire sur certaines intersections. Le téméraire n'a peur de rien, et se fout bien de vôtre vie. En fait le téméraire ne vit (conduit) que pour l'objectif qu'il s'est fixé. Il se rit du danger et de la loi. Et de la vie. Et de vous.
Solution: difficile à prévoir, mieux vaut ralentir en arrivant à un feu ou a un stop dans le cas où ce groupe apparaîtrait de manière spontanée. Dans les ronds points toujours bien analyser toutes les entrées et se dire que potentiellement, chaque véhicule est susceptible d'abriter un téméraire. Garder un pied sur le frein et limiter son allure aidera à les éviter.
Danger: élevé

- Le malin: le malin est en fait un motard qui ne s'avoue pas. Le malin a tendance à croire que sa voiture est comme une moto. Donc le malin va faire presque tout ce que le motard fait pour éviter les bouchons, au mépris le plus total de la sécurité des autres. Le malin ne s'imagine pas un instant que doubler tout le monde par l'intérieur d'un rond point ne fait que prolonger le bouchon que ses semblables créent. Le malin pour sortir des voies rapides reste à gauche jusqu'à la fin où il tente misérablement de forcer une place (souvent entre 2 boeufs, ou un boeuf et un mou qui aura laissé un trou béant) ralentira alors tout le flot de circulation car ce qui compte, c'est que lui gagne du temps (bien qu'il n'en gagne pas).
Solution: aucune, y en a partout où il y a des bouchons. Agaçant car forcément, là où une moto passe sans problème se trouve alors une voiture qui n'avance plus.
Danger: faible

- Le schumacher: on le repère facilement car il a tendance à vouloir rouler vite. Très vite. Les limitations ne sont pas pour lui. Attention on ne parle pas ici du boeuf, car ses excès de vitesse se font ressentir au delà d'une limite raisonnable. Il roule souvent avec un véhicule qui lui permet ces allures, et confond route et circuit.
Solution: avec un 125, pas beaucoup. Mieux vaut serrer à droite, enfin si vous avez eu le temps de le voir arriver dans le rétro.
Danger: Assez élevé car n'intègre absolument pas le concept du temps de réaction.

Il existe plein d'autres catégories, et il est en fait possible de mélanger ces catégories. Mais je vais arrêter là.

Bon je rigole. Mais l'idée c'est qu'il faut tout faire pour éviter de se faire surprendre.
avatar
Fab
arsouilleur
arsouilleur

Messages : 108
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 59
Localisation : Giromagny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réflexion de mon ami Seb

Message par Danielh5254 le Mer 24 Oct - 18:38

Excellente analyse sur la nature humaine
On est vulnérables sur nos motos et on ne doit pas relâcher notre vigilance
Alors prudence, le danger est partout !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Danielh5254
Admin
Admin

Messages : 321
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 61
Localisation : 20 kms sud de Besançon

http://www.ambiance-varadero.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum